TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE DERMALE

OCDE 402

TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE DERMALE – OCDE 402

Principe de l’essai

La substance à tester est appliquée sur la peau à une dose à un seul groupe (test limite) ou à différentes doses à plusieurs groupes (test complet) de rat, à raison d’une dose par groupe. Ensuite on observe les effets et on enregistre le taux de mortalité. Et, les animaux qui meurent au cours de l’expérience sont autopsiés ; ceux qui restent en vie à l’issue de celle-ci sont sacrifiés et, si nécessaire, autopsiés. Il convient de tuer de façon humanitaire les animaux qui montrent des signes prononcés et durables de douleur. Des dosages connus pour causer une douleur prononcée du fait des caractéristiques d’irritation ou de corrosion de la substance administrée ne devraient pas être utilisés.

Ainsi, la substance à tester doit être appliquée de façon uniforme sur une surface représentant environ 10% de la surface totale du corps. Les substances à tester doivent être maintenues en contact avec la peau au moyen d’un pansement de gaze poreux et d’un sparadrap non irritant pendant une période d’exposition de 24 heures. Le lieu d’application doit ensuite être couvert de manière à maintenir le pansement de gaze et la substance à tester, et à éviter que les animaux puissent ingérer cette substance.

 

Observation-Résultats

 Enfin, les observations doivent être enregistrées systématiquement au fur et à mesure et individuellement pour chaque animal. Après l’application de la substance à tester les animaux doivent être observés fréquemment au cours des premières 24 heures et ensuite, un examen clinique soigneux doit être effectué au moins une fois par jour. Des observations supplémentaires doivent être faites chaque jour en prenant soin de restreindre le nombre des animaux perdus pour l’étude, par exemple, en autopsiant ou réfrigérant les animaux trouvés morts et en isolant ou sacrifiant les animaux faibles ou moribonds. Les observations faites au cours de l’essai doivent comprendre les changements apparaissant dans le pelage, les yeux et les muqueuses ainsi que dans les systèmes respiratoire et circulatoire, dans les systèmes nerveux central et autonome et enfin dans l’activité somatomotrice et dans les manifestations comportementales. Il convient d’accorder une attention particulière aux observations relatives aux tremblements, aux convulsions, à la salivation, à la diarrhée, à la léthargie ainsi qu’au sommeil et au coma. Le moment de la mort doit être enregistré avec le maximum de précision possible.

Conclusion

En accord avec les critères de classification, d’emballage et d’étiquetage des substances et des préparations dangereuses selon les Directives C.E.E. n° 93/21, n° 2001/59 et n° 99/45, l’élement d’essai peut être classé selon le tableau suivant.

DL50

Classification

Symbole

Indication de danger

LD50 £ 50 mg/kg

R27 Tres toxique par contact avec la peau

T+

Très toxique

50mg/kg < LD50£ 400mg/kg

R24 : toxique par contact avec la peau

T

Toxique

400mg/kg < LD50 £ 2000 mg/kg

R21 : Nocif par contact avec la peau

Xn

Nocif

LD50 > 2000 mg/kg

 

En accord avec le Règlement (CE) No 1272/2008), l’élement d’essai peut être classé selon le tablau suivant.

DL50

Classification

Indication de danger

LD50 £ 50 mg/kg

Categorie 1

“H310 Mortel par contact avec la peau”

Danger

50 mg/kg < LD50 £ 200 mg/kg

Categorie 2

“H310 Mortel par contact avec la peau”

Danger

200 mg/kg < LD50 £ 1000 mg/kg

Categorie 3

“H311 Mortel par contact avec la peau”

Danger

1000 mg/kg < LD50 £ 2000 mg/kg

Categorie 4

“H312 Nocif par contact avec la peau”

Attention

LD50 > 2000 mg/kg

 

Tarif

Délais

4 semaines

€ : < 1500 € €€ : entre 1500 et 4000 € €€€ : entre 4000 et 20000 € €€€€ : > 20000 €
On vous rappelle